suivez nous sur

Les catégories d’influenceurs !

On peut différencier plusieurs « types » d’influenceurs. Cette grille de lecture est importante, car les instruments de mesure et les indicateurs quantitatifs seuls ne sont pas pas toujours pertinents.

les « sentinelles »

très réactifs, ces influenceurs écument le web à la recherche de nouveautés, actualités et rumeurs liés à leur domaine d’intérêt. Leur capacité de diffusion et de mise à jour des contenus est généralement très élevé (plusieurs articles par jours, bonne maîtrise des réseaux sociaux).

 

Les créateurs de tendance

bénéficiant déjà d’une certaine notoriété sur internet (et en dehors), ils ont une capacité d’analyse et de réflexion plus poussée que les « sentinelles », mais leur activité et leur support d’expression sont différents. Leur production est plus rare, ils interviennent généralement dans des « webzines » de référence, leur intervention ne passant généralement pas inaperçue.

 

Les experts et évaluateurs (« raters »)

généralement investis dans les sujets liés à la culture hi-tech, ils ont une identité établie dans leur communauté de référence. Ils testent et notent les produits (ex : tendance du deballing) et bénéficie d’importants relais d’informations. Leurs connaissances très pointues leur valent respect et crédibilité.

 

Les « flingueurs »

ils peuvent appartenir simultanément à plusieurs catégories : mais c’est leur ton, leur charisme, et leur capacité de conviction qui les différencient. Leurs avis sont souvent très tranchés, mais peuvent avoir un reél impact sur le comportement de la communauté.

 

Les blogueurs historiques

blogueurs de longue date, ils possèdent un réseau très vaste et une notoriété établie sur internet (ex : très bon référencement sur de nombreuses requêtes). Ils sont capables d’amplifier une actualité, une rumeur, une info insolite en s’appuyant sur leurs lecteurs et suiveurs.

 

Plus d’interaction entre les réseaux : plus d’influence

Les influenceurs qui sont généralement émetteurs de contenus s’appuient sur des relais d’expression de plus en plus nombreux pour étendre leur audience, entre autres :

  • Les blogs partenaires ou amis
  • Les sites communautaires de type « digg-like » et agrégateurs de contenus (ex : Digg, Wikio, etc.)
  • Les réseaux sociaux (Twitter, Facebook)
  • Les boutons de votes et de partages de contenus des articles

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier

%d blogueurs aiment cette page :