suivez nous sur

SOCIALSHOPPING

Le social shopping se nourrit de la recommandation.
Une boucle se créée alors :

Le consommateur effectue un achat ;
Il partage cet achat auprès de son réseau, donne son avis et recommande le produit s’il l’aime ;
Il fait naître l’intérêt auprès de sa communauté. Il répond aussi à la demande de recommandation de ses connaissances ou même d’inconnus qui veulent se renseigner avant d’acheter ;
Ces derniers achètent les produits recommandés ;
Ils partagent à leur tour leur achat auprès de leur réseau, etc…
La recommandation et la viralité sont les deux piliers du fonctionnement du social shopping.

Le Social Shopping fait évoluer la notion d’acteurs dans la relation marketing, aujourd’hui 3 acteurs interviennent : Le client, le vendeur, les autre clients. Chacun va contribuer à la relation.
#gsconfectionconsulting

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier

%d blogueurs aiment cette page :